Skip to content

Une campagne pour mettre en lumière le métier d’infirmier à domicile

08 juin 2022

Une campagne pour mettre en lumière le métier d’infirmier à domicile

 

Une campagne de valorisation du métier d’infirmier.ère à domicile est lancée depuis mai à l’initiative d’Arémis ASBL et soutenue par des acteurs des soins de santé. L’image du métier n’a pas évolué en même temps que la réalité de terrain. La campagne « Les Experts à Domicile » veut présenter des quotidiens loin des clichés et véhiculer un message positif porté par des infirmiers, pour attirer de nouveaux collègues.

 

Le métier a évolué en termes de soins possibles à la maison, de profils de patients, de responsabilités, de digitalisation, tout en gardant ce lien particulier avec la personne malade et son entourage que favorise le soin au domicile.

 

« On a souvent l’image de l’infirmier à domicile qui fait des soins d’hygiène chez les personnes âgées. C’est certain que ça fait partie du boulot, mais c’est très réducteur du rôle de l’infirmier et de la diversité des soins et des patients. Chez Arémis par exemple, on fait des soins complexes, qui sont habituellement faits à l’hôpital. D’autres structures sont spécialisées en oncologie et d’autres encore font une grande variété de soins plus traditionnels. » (Céline Duhoux, infirmière coordinatrice Arémis asbl).

 

Face à ce constat, Arémis et ses infirmiers ont donc décidé de répondre à un appel à projet du Fonds Dr. Daniël De Coninck géré par la Fondation Roi Baudoin, dont le but est d’assurer l’avenir de l’emploi dans la première ligne d’aide et de soins. Ils ont proposé l’idée d’une campagne de communication, retenue par le jury. Evidemment, des actions politiques fortes sont également nécessaires pour valoriser la profession.

 

Découvrez et partagez la campagne !

 

Le site web www.lesexpertsadomicile.be permet de découvrir les avantages du métier et ses défis mais aussi trois portraits d’infirmiers aux profils différents.

 

Des affiches et flyers sont présents notamment dans des établissements de formation et d’emploi pour informer les personnes attirées par le soin. La campagne est également digitale.

 

Plusieurs fédérations et acteurs de soins (FASD, FCSD, FBSP, Brusano), centres de formation (CPSI, Haute Ecole Léonard de Vinci) et asbl (NarsaHome, Onco-Care@Home) ont participé à l’élaboration de cette campagne.

 

Scroll To Top