Skip to content

Appel d’offre : renforcer le réseau santé mentale de première ligne

12 juillet 2022

Contexte 

Dans le cadre de l’appel à projets de la Fondation Roi Baudoin, visant l’implémentation ou l’amélioration ou la pérennisation de pratiques de collaborations concrètes entre les secteurs de la première ligne et de la santé mentale, via des approches locales (quartier ou plus large) et concrètes, sur le territoire belge, Infirmiers de rue (IDR) a obtenu un soutien pour une période de deux ans.

Le projet de collaboration d’IDR vise à créer des liens privilégiés avec le réseau santé mentale de Bruxelles. Il s’agira d’abord de sensibiliser le réseau à notre public cible, vulnérable et souvent exclu du système de soins, et de sensibiliser le personnel d’IDR à la santé mentale. Ensuite, de proposer des équipes mixtes pour faciliter les liens et les échanges entre travailleurs de terrain. Enfin, de participer activement à des réunions concernant des problématiques récurrentes en santé mentale.

Le projet vise dans un premier temps à créer un réseau spécialisé en santé mentale autour de nos patients. Ainsi, nous souhaitons principalement travailler sur l’élargissement du réseau et la sensibilisation du réseau à ce type de patients et à leurs difficultés particulières.

En parallèle, nous souhaitons sensibiliser le personnel d’DR aux problématiques de santé mentale et à leur prise en charge. Et ce, afin de pouvoir passer de réussites occasionnelles dans la prise en charge de santé mentale à des prises en charge plus systématiques, pour tous les patients qui en ont besoin.

Profil recherché

  • Psychiatre ou psychologue ayant une expérience dans le domaine de la précarité
  • Tout profil émanant du milieu médico-social et ayant une expérience pertinente en psychiatrie ou dans une plateforme ou fédération liée à la santé mentale ; toute expérience dans le milieu de la précarité est un atout considérable
  • Nécessité d’avoir une connaissance pointue du réseau de la santé mentale à Bruxelles

Missions et défis

Des contacts sont déjà pris avec certaines structures. Les équipes mobiles psychiatriques ont été contactées. Des présentations mutuelles des services ont été réalisées. La collaboration pour certaines situations patients ont pu être enclenchées. Une collaboration au cas par cas avec des hôpitaux généraux (service psychiatrie) ou Services de Santé Mentale a déjà lieu. Nous avons déjà pu amorcer certaines équipes mixtes et accueillir des travailleurs pour favoriser les échanges de bonnes pratiques. Le rôle du coach sera de pérenniser et systématiser ce type de collaborations.

IDR se fixe annuellement des indicateurs objectivables afin d’évaluer son impact au sein du réseau. Le coach aidera à atteindre ces objectifs dans un premier temps et à les développer, et les affiner durant les deux années d’accompagnement.

Indicateurs quantitatifs

  • Présentations IDR au services psychologiques/réseaux : 1x/3mois
  • Echange interservices (équipes mixtes) : 1x/mois
  • Développement d’un outil psy à expérimenter sur le terrain : 1 outil
  • Formation continue sur les pathologies psychiatriques récurrentes pour l’équipe terrain : 1x/an
  • Bilan de cas cliniques psy à l’équipe rue : 6x/an

Indicateurs qualitatifs

  • Meilleures connaissances en interne des pathologies psychiatriques ; les travailleurs sont mieux outillés pour les prises en charge des patients avec des problèmes de santé mentale
  • Meilleure collaboration entre les services de santé mentale de 1ère ligne et IDR dans le suivi patient

Timing et disponibilités

  • 2 ans d’accompagnement à partir de décembre 2022
  • 2h de supervision mensuelle avec la psychologue de l’équipe rue
  • Animations ponctuelles pour toute l’équipe terrain sur la santé mentale (1 fois par an 4h)
  • Participation à nos réunions de concertation clinique (2 fois par mois 2h les lundis matin) dans le but d’élargir le champ des possibilités en termes de prise en charge pour nos suivis. Dans une premier temps, la participation sera demandée au sein de l’équipe rue, par la suite, elle pourrait s’étendre à l’équipe Housing First
  • Accompagnement sur le terrain et/ou lors de rencontres importantes avec le réseau (1 à 2 fois par mois 4h) afin de saisir les réalités du terrain
  • Participation aux intervisions (4x4h réparties sur les deux ans) proposées par la FRB dans le cadre de cet appel à projets, avec les différents projets participants pour un échange de bonnes pratiques et de suivi de projet avec la FRB

Afin de sélectionner le coach qui nous accompagnera dans nos objectifs, tout en respectant les conditions proposées par le Fonds qui nous est alloué, nous demandons à toute personne intéressée de nous fournir une offre mentionnant le coûts des interventions (forfait ou prestation à l’heure ainsi qu’une idée des disponibilités horaire).

info@idr-sv.org

 

Scroll To Top